Benin :  Les rois et chefs religieux prient pour la paix à Parakou

. TOLÉRANCE & SOLIDARITÉ .

Un article de l’Agence Benin Presse

La Fondation œcuménique pour la paix en Afrique (FOPA), a initié ce samedi à Parakou, une séance, au cours de laquelle les rois et chefs religieux de plusieurs contrées du Bénin, ont prié pour la paix au Bénin et en Afrique, en présence des autorités politico-administratives.

(Voir suite sur colonne de droite. . . )

(cliquez ici pour une version anglaise de cet article.)

Question related to this article:

 

How can different faiths work together for understanding and harmony?

(. . . suite)

«Que pouvons-nous faire si nous ne faisons pas la paix?», s’est interrogé Gildas Aïzannon, président du comité d’organisation, avant d’inviter les uns et les autres à cultiver la paix. «Notre responsabilité est immense dans le maintien de la paix au Bénin », a-t-il fait savoir.

Inoussa Chabi Zimé et Gilbert Dakè Djokess, respectivement maire de Parakou et président de la FOPA, ont rappelé à toutes et à tous que la paix n’est pas un vain mot mais plutôt un comportement.

«Les événements malheureux survenus lors de l’élection présidentielle dernière nous interpellent tous», a rappelé le maire de Parakou, avant d’inviter toutes les couches sociales à la culture de la paix durable.

Les rois et chefs religieux ou leurs représentants ont dit des prières pour la sauvegarde de la paix en Afrique en général et au Bénin en particulier. Dans leurs différentes invocations, ils ont exhorté les uns et les autres au sens du pardon, de l’amour de son prochain. Pour ce faire, ils ont surtout convié tout le monde à avoir la crainte de Dieu.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *