Dernier bulletin


CULTURE DE LA PAIX EN AMÉRIQUE LATINE ET EN AFRIQUE

Un point positif en 2023ba été la progression continue de la culture de la paix en Amérique latine et en Afrique.

En Amérique latine, cela a été particulièrement fort pour la Colombie, qui émerge de décennies de guerre civile, où nous avons présenté le mois dernier des articles provenant des villes d’Armenia, Cúcuta et Florencia. Plus tôt dans l’année, nous avons publié des articles de Cartagena, Viotá, Medellin et Tuluá, ainsi que de nombreux articles sur les initiatives nationales pour la culture de la paix.

À Arménia, l'”Observatoire pour la ville, la paix, la coexistence et la culture citoyenne” a été créé afin que les organisations, associations et fondations, entités publiques et privées, ainsi que les membres de la société civile et les victimes des conflits armés puissent contribuer à la construction de la paix de la commune. Arménie est la deuxième ville de Colombie à établir un tel observatoire.

À Cúcuta, pendant les Nuits de Paix. les quartiers de Cúcuta et la zone rurale adjacente seront visités pendant 17 jours, avec différents divertissements dont une représentation théâtrale, des spectacles de marionnettes, des actes musicaux et, bien sûr, la prière traditionnelle des Neuvaines de Bonus. Tout cela s’inscrit dans le message de la culture de la paix et de la promotion des valeurs de respect, de pardon et de réconciliation.

À Florencia, 45 diplômés, étudiants universitaires, leaders sociaux et victimes du conflit armé ont suivi un cours et ont reçu le diplôme « Justice transitionnelle : une contribution à la construction de la paix territoriale ». Le cours a débuté en juillet dernier pour lequel dix organisations nationales et internationales accréditées ont apporté leurs connaissances et leur expérience.

Le Mexique, lui aussi, est fortement impliqué. En 2022, nous avons publié des articles sur les villes d’Oaxaca, Zacatecas, Alamo et les états de Querétero, Jalisco et Chihuahua, ainsi que sur les initiatives du gouvernement national pour une culture de la paix. De plus, en décembre, nous avons publié ce qui suit :

À San Juan del Rio, divers engagements ont été établis par le Rotary International dans le cadre du projet « Construire une culture de paix positive »,

À Atlixco, la première journée de la culture de la paix comprenait une discussion avec les acteurs locaux “pour générer un espace d’échange de connaissances, de dialogue et d’apprentissage pour la reconstruction du tissu social et la construction d’une culture de la paix”.

À Jalisco, le “5ème Forum mondial sur la culture de la paix” s’est tenu pour analyser les conflits et les problèmes qui déclenchent la violence, ainsi que de proposer des solutions pour promouvoir la réconciliation sociale.

A Hidalgo, des réseaux de femmes bâtisseuses de paix (MUCPAZ) ont été créés à Apan, Tula de Allende et Pachuca, communes stratégiques pour la reconstruction du tissu social.

Au Brésil, le projet « Tisser des réseaux pour une culture de la paix et la prévention de la violence » faisait partie de la Foire de la culture de la paix à Juiz de Fora, consacrée à la mise en place d’un réseau efficace pour prévenir et faire face aux différentes formes de violence dans le ville.

Toujours au Brésil, le 12ème Forum d’Orientation Éducative à Brasilia a abordé le thème « Orientation Éducative pour une Culture de la Paix », pour prévenir la violence et pour une culture de la paix dans la vie quotidienne des écoles.

Au Honduras, le Festival de l’inclusion à Cerro Juana Laínez, a été dédié au renforcement de l’inclusion et de la participation des femmes, des jeunes, des peuples autochtones, des personnes d’ascendance africaine, des personnes handicapées, de la communauté LGBTIQ+ et des Honduriens. citoyens dans les processus de contrôle social et de politique de participation.

Quant à l’Afrique, pendant l’année 2022, nous avons publié des articles sur la culture de la paix du Togo, du Mali, de la Guinée, du Gabon, de Madagascar, du Nigéria, de l’Afrique du Sud, de l’Angola, du Tchad, du Niger et du Zimbabwe.

Rien qu’en décembre, voici d’autres articles d’Afrique.

Au Tchad, les provinces du Lac et de Hadjer-Lamis se sont réunies pour un festival culturel sportif axé sur la culture de la paix et du vivre ensemble.

Au Maroc, la ville d’Agadir a accueilli la 6ème édition du Forum Africain des Managers Territoriaux et des Instituts de Formation ciblant les Collectivités Locales. L’un des thèmes était « Renforcement des capacités pour la promotion de la culture de la paix et l’art de la négociation ».

Au Burkina Faso, il a été annoncé que la 28ème édition du Festival panafricain du cinéma et de la télévision aura lieu en février sur le thème « Cinémas d’Afrique et culture de la paix ».

Et en Gambie, le Réseau ouest-africain pour la consolidation de la paix (WANEP) a organisé une journée de “bantaba” (discussion de groupe) sur la participation des jeunes à la prise de décision et à la consolidation de la paix afin de renforcer les capacités des praticiens de la consolidation de la paix, gouvernementaux et non gouvernementaux, et à développer des réseaux et des mécanismes de prévention des conflits pour promouvoir la culture de la paix.

Enfin, les résultats de la Coupe du monde de football ont été célébrés sous l’angle de la culture de la paix en Amérique latine et en Afrique. D’Argentine, Alicia Cabezudo considère ce championnat du monde comme une opportunité d’éducation aux cultures de paix. Et d’Afrique, l’étreinte des footballeurs Achraf Hakimi du Maroc et Kylian Mbappe de la France et d’ascendance africaine a été célébrée comme “l’esprit du sport qui est la culture de la paix ».

PARTICIPATION DÉMOCRATIQUE

dem-french

Tchad : les provinces du Lac et Hadjer-Lamis réunies pour un festival culturel sportif

TOLÉRANCE ET SOLIDARITÉ

tolerance

Africa Well-represented in Catholic Non-Violence Initiative on “just peace” in Rome

DÉVELOPPEMENT DURABLE

development

Greenpeace on COP15: A bandage for biodiversity protection

DISARMAMENT ET SECURITÉ

disarm

What Do Ukrainians Want? Not an Uncompromising Battle That Puts Them in Grave Danger

  

ÉQUALITÉ HOMMES/FEMMES

women

Hidalgo, Mexico: Networks of Women Peace-Builders created in Apan, Tula and Pachuca

ÉDUCATION POUR LA PAIX

ed-french

Burkina Faso: Le FESPACO aura bel et bien lieu

DROITS DE L’HOMME

HR

Revealing He Too Had Manning Leaks, Ellsberg Dares DOJ to Prosecute Him Like Assange

LIBERTÉ DE L’INFORMATION

info

Colombia: This is how the new Peace and Human Rights Observatory of Armenia will work