Election présidentielle apaisée en Guinée: L’ONG CRGN lance une campagne de sensibilisation pour la population guinéenne

. PARTICIPATION DÉMOCRATIQUE . .

Un article par Daouda Yansané dans Guinée Live

Si tout se passe comme prévu, l’élection du président de la République de Guinée aura lieu le dimanche 18 octobre prochain. Beaucoup de guinéens dignes de ce nom sont préoccupés pour la tenue de cette élection dans la paix, l’entente et l’acceptation. C’est dans cette que l’ONG Conseil de Réflexion pour une Guinée Nouvelle (CRGN) a lancé ce vendredi, 10 octobre 2020 à Dubréka une campagne de sensibilisation pour une élection inclusive, apaisée, transparentes et crédible.

C’est l’enceinte de l’Institut Supérieur des Arts Mory Kanté de Dubréka qui a regroupé les représentants de la préfecture, des élus locaux, des forces de l’ordre, des acteurs de la société et des démembrements de la CENI pour le lancement de cette activité.

(Voir suite sur colonne de droite. . . )

( Cliquez ici pour une version anglaise.)

 

Question related to this article.

How should elections be organized in a true democracy?

(. . . suite)

Selon les organisateurs, l’objectif de cette campagne de sensibilisation est entre autres : Obtenir une large participation des électeurs au scrutin présidentielle et garantir une élection inclusive, apaisée, transparentes et crédible; sensibiliser et éduquer les citoyens pour une campagne sans violence, civilisée et apaisée, informer les électeurs sur comment voter afin d’élever le taux de participation et ainsi crédibiliser le scrutin, sensibiliser et éduquer les citoyens sur la culture de la paix, surtout en période électorale; inciter les électeurs à aller massivement retirer leurs cartes d’électeurs et voter etc.

Dans son exposé, le coordinateur du CRGN, Ismaël Koumbassa a parlé de long en large l’importance du vote et demandé à chacun de retirer sa carte d’électeur pour pouvoir participer à ces élections présidentielles en votant le jour du scrutin. Il a aussi demandé aux uns et aux autres de préserver la paix, la quiétude sociale, l’unité nationale et surtout d’accepter les résultats issus des urnes.

» Nous allons déployer nos agents non seulement dans la préfecture de Dubréka, mais aussi ses six (6) sous-préféctures pour faire une campagne porte à porte avant, pendant et après ces élections présidentielles » a ajouté le coordinateur du CRGN.

Après avoir remercié l’ONG Conseil de Réflexion pour uneGuinée Nouvelle pour le choix de son institut pour abriter la cérémonie de lancement, le directeur général de l’Institut Supérieur des Arts Mory Kanté de Dubréka, Professeur Sidafa Camara a invité chaque étudiant à restituer ces messages dans les familles et dans les quartiers afin de sensibiliser la plus grande partie de la population.

La cérémonie a pris fin par une note d’espoir pour les organisateurs y compris les participants d’avoir une élection présidentielle apaisée.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *