inglés
francés
Facebook
GLOBAL MOVEMENT FOR A CULTURE OF PEACE

Sobre la margen izquierda aquí debajo, usted podrá encontrar un artículo de CPNN y sobre la margen derecha su debate. Usted está invitado a leer y a debatir haciendo click sobre alguna de las preguntas que se encuentran en el siguiente listado aquí debajo, o si lo desea puede proponer una nueva pregunta. Por favor, tómese el tiempo de tildar una de las opciones aquí debajo para elegir el nivel de prioridad que según su consideración tiene este artículo.

Aprender Escribir Leer Inicio Quiénes somos Discutir Buscar Boletin Contacto
por ámbito de acción
por región
por categoría
por fecha
Naciones Unidas y Cultura de Paz
Movimiento Mundial para una Cultura de Paz
Valores, Actitudes, Acciones
Reglas de CPNN
Enviar un Articulo
Sea un reportero de CPNN

16 Jours d’activisme contre la violence basée sur le genre

un articulo por ONU Femmes(extraits)

La Journée internationale pour l’élimination de la violence à l’égard des femmes (25 novembre) et les 16 Jours d’activisme contre la violence basée sur le genre qui lui succèdent sont commémorés chaque année dans le monde pour sensibiliser et attirer l’attention sur cette violation insidieuse des droits fondamentaux.


Guatemala: les jeunes femmes mayas œuvrent pour l’avenir

click on photo to enlarge

Cette année, la Directrice exécutive d’ONU Femmes, Michelle Bachelet a révélé son agenda politique de 16 mesures pour dénoncer ce problème. Mettre fin a la violence à l’égard des femmes figure parmi les priorités d’ONU Femmes. ONU Femmes coordonne également la campagne du Secrétaire général des Nations Unies « Tous UNiS pour mettre fin à la violence à l’égard des femmes », appuie et communique des initiatives de mobilisation nationales et locales visant à mettre fin à la violence contre les femmes et les filles par le biais de la plateforme mondiale de mobilisation Dites NON – Tous UNiS pour mettre fin à la violence à l’égard des femmes. De plus, ONU Femmes gère le Fonds d’affectation spéciale de l’ONU pour mettre fin à la violence contre les femmes qui commémore son 15ème anniversaire en 2011.

2011 marque le 15ème anniversaire du Fonds d’affectation spéciale des Nations Unies pour mettre fin à la violence à l’égard des femmes. Le Fonds d’affectation spéciale des Nations Unies a été créé en 1996, aux termes de la résolution 50/166 de l’Assemblée générale des Nations Unies, et est géré par ONU Femmes au nom du système des Nations Unies. Initiative de multidonateurs, le Fonds se consacre à des initiatives visant à mettre fin à la violence contre les femmes aux niveaux local et national. Pour plus d’informations sur le Fonds d’affectation spéciale de l’ONU, joignez-nous dans cet important travail! Lire davantage.

Dans son premier message à l’occasion de la Journée internationale pour l’élimination de la violence à l’égard des femmes depuis la création d’ONU Femmes l’année dernière, la Directrice exécutive d’ONU Femmes Michelle Bachelet présente son programme politique pour mettre un terme définitif à la violence à l’égard des femmes.Axé sur trois piliers essentiels — la prévention, la protection et la fourniture de services clés — l’appel lancé par Mme Bachelet exhorte les dirigeants mondiaux à mobiliser la volonté politique et l’investissement afin d’assurer aux femmes une vie sans violence. Lire davantage.

Histoires: Cambodge; reprendre le cours de sa vie après des attaques à l’acide

Cuisinière dans la ville cambodgienne de Siem Reap, Chhean a été contrainte de passer à l’action face au beau-frère tyrannique de sa sœur, quand en 2008, il a vendu sa petite sœur âgée de deux ans à un trafic pour pouvoir s’acheter une nouvelle moto. Chhean, veuve et la seule à pourvoir aux besoins de ses quatre enfants, a exhorté sa sœur Baen à porter plainte et à demander à ce que son beau-frère lui ramène sa sœur. A la place, la vie de Chhean a été menacée par son beau-frère. Lire davantage.

Histoires: Guatemala; les jeunes femmes mayas œuvrent pour l’avenir

A 24 ans, Laura a déjà enduré une vie pleine de souffrance. Grandissant dans une communauté autochtone à Quetzaltenango, dans l’ouest du Guatemala, Laura a perdu sa mère à l’âge de 13 ans. Elle a du abandonner l’école pour remplacer sa mère et élever ses 8 frères et sœurs. Son père s’est tourné vers l’alcool, vecteur de violence. Laura a régulièrement été sa victime. Lire davantage.

Histoires: Les femmes roms inversent la vague de violence et de discrimination

« Beaucoup de femmes, en particulier dans les communautés roms, souffrent de multiples formes de violence, sans même s’en rendre compte, » a déclaré Indira Bajramovi, pionnière pour les droits des femmes en Bosnie et en Herzégovie. « Nous œuvrons pour que la violence contre les femmes soit reconnue sous toutes ses formes et pour soutenir les survivantes afin qu’elles revendiquent leurs droits et obtiennent la protection à laquelle elles ont droit. » Lire davantage.

(Cliquez ici pour une version anglaise de cet article ou ici pour une version espanole.

DISCUSSION

Pregunta(s) relacionada(s) al artículo :


Protecting women and girls against violence, Is progress being made?

* * * * *

Comentario más reciente:

Listen to me, I do have a voice

published in Le Mauricien on International Women's Day, 8 March, 2013, by Priya Baligadoo

Eager I was to tell my story and share my views but none was ready to listen. Sometimes, people did cast a glance at me and I was so happy. It made me think that I was not invisible and I did exist. These were however, momentary moments. Ignoring my presence and my wish to speak up, they would pass by me. I was just a curiosity for them. My ripped clothes, bruised arms and swollen face might have attracted their interest but none had the time to listen to my side of the story.

On the International Women's Day, women around the world are expected to make their voices heard. Yet, no one has asked me how difficult it is to talk. . ... continuación.


Este artículo ha sido publicado on line el December 29, 2011.

Si desea realizar una nueva pregunta relacionada a este artículo, primero, debe registrarse y entonces conectar. Después copie el título (16 Jours d’activisme contre la violence basée sur le genre ) y su numéro (653 ) e incorpore esta información junto con su pregunta de debate y una respuesta introductoria a la pregunta aquí..


Los artículos son enumerados por orden de prioridad según los votos de los lectores. Para esto, usted está invitado a elegir el nivel de prioridad que considera conveniente para cada artículo tildando una de las opciones que se encuentran aquí debajo: Este artículo, ¿debe considerarse prioritario?