French
Spanish
Facebook
GLOBAL MOVEMENT FOR A CULTURE OF PEACE

On the left below, please find an article for the Culture of Peace News Network and on the right the discussion related to this article. You are invited to read and join in the discussion by clicking on any of the questions listed here, or, if you wish, you may enter a new discussion question as described on the bottom of this page. Please take the time to check one of the boxes below as to whether this article should be given a high priority, a medium priority or no priority

Learn Write Read Home About Us Discuss Search Subscribe Contact
by program area
by region
by category
by recency

United Nations and Culture of Peace
Global Movement for a Culture of Peace
Values, Attitudes, Actions
Rules of the Game
Submit an Article
Become a CPNN Reporter

Joseph 'l'insoumis', le curé de la racaille: Revue de film

an article by Kiki Chauvin

Dans la chaude actualité où le profit carnassier dévore progressivement nos sociétés, j'ai retrouvé les valeurs développées par la solidarité dans la lutte pour le droit d'exister dans ce film, diffusé par France 3 le 18 octobre. Il s'agit bien là de colère et de révolte contre l'injustice sociale, et contre le regard des autres.


Joseph Wresinski, incarné par Jacques Weber. Photo : Gilles Gustine/FTV

click on photo to enlarge

Je recommande vivement ce film aux lecteurs de CPNN. C'est une biographie dont je trouve les thèmes doublement appropriés aujourd'hui :
• On y parle d'insoumission, d'indignation..
• "La misère est l'œuvre des Hommes, seuls les Hommes peuvent la détruire"
Si on remplace le mot "misère" par "culture de guerre", on met en évidence les sources du poison.

"Abhorrant la charité, le prêtre, épaulé par Geneviève de Gaulle, luttera toute sa vie pour redonner la fierté à tous les invisibles. Contre la soupe populaire, il poussera les plus pauvres à cultiver leurs légumes, leur ouvrira une bibliothèque, et même un salon d'esthétique pour rendre aux femmes leur dignité perdue.

Une certitude anime le Père Joseph : "La misère est l'œuvre des Hommes, seuls les Hommes peuvent la détruire." Des hommes et des femmes de tous horizons le rejoignent peu à peu. Certains venant de nombreux pays, choisissent d'engager leur avenir avec les plus pauvres. Ainsi naît le volontariat permanent du Mouvement -Aide à Toute Détresse- ATD Quart Monde.

Sous ses airs de fiction classique (justement récompensée au festival de Luchon), Joseph l'insoumis est en réalité un téléfilm engagé dont se dégage une belle énergie. Car aux côtés des comédiens professionnels, la réalisatrice Caroline Glorion a eu la bonne idée de faire appel à des acteurs non professionnels, issus de la grande pauvreté, pour jouer leur propre rôle."

(Extraits du journal Metro.

Le film se termine le jour du 17 octobre 1987, quant à l'appel du père Joseph, 100.000 personnes se rassemblent Place du Trocadéro à Paris pour graver dans le marbre du parvis des droits de l'Homme, là où fut adopté le 10 décembre 1948 la Déclaration universelle des droits de l'Homme :

"Le 17 octobre 1987 des défenseurs des Droits de l'Homme et du citoyen de tous pays se sont rassemblés sur ce parvis. Ils ont rendu hommage aux victimes de la faim, de l'ignorance et de la violence, Ils ont affirmé leur conviction que la misère n'est pas fatale. Ils ont proclamé leur solidarité avec ceux qui luttent à travers le monde pour la détruire. Là où des Hommes sont condamnés à vivre dans la misère, les Droits de l'Homme sont violés. S'unir pour les faire respecter et un devoir sacré."

Père Joseph Wresinski.

Cinq ans après, en 1992, l'Assemblée générale de l'ONU, décide dans sa résolution 47/196 du 22 décembre que cette date marquerait la Journée internationale pour l'élimination de la pauvreté.

( Cliquez ici pour une version anglaise)

DISCUSSION

Question(s) related to this article:


Does charity reinforce the status quo , Or can it positively impact recipients in a more lasting way?

* * * * *

Latest reader comment:

I just re-read the article about Joseph Wresinski after coming back from a demonstration of "Occupy New Haven," one of the hundreds of initiatives associated with "Occupy Wall Street."  The message of both is clear.  Charity is no solution to our problems today.  What is needed is solidarity and indignation!  Charity has enabled the rich to get richer and the poor to get poorer.  Solidarity and indignation can lead us to a new world of social justice!  We are coming into "interesting times!"


This report was posted on October 22, 2011.

If you wish to start a new discussion topic on this article, you need to register and log in. Then please copy the title of this article which is Joseph 'l'insoumis', le curé de la racaille: Revue de film and its number which is 578 and enter this information along with your discussion question and an introductory response to the question here.


A few stories are retained on the main listings if they are considered by readers to be a priority. If you have not already done so, please take the time to check a box below: should this article be considered as a priority?