French
Spanish
GLOBAL MOVEMENT FOR A CULTURE OF PEACE

On the left below, please find an article for the Culture of Peace News Network and on the right the discussion related to this article. You are invited to read and join in the discussion by clicking on any of the questions listed here, or, if you wish, you may enter a new discussion question as described on the bottom of this page. Please take the time to check one of the boxes below as to whether this article should be given a high priority, a medium priority or no priority

Learn Write Read Home About Us Discuss Search Subscribe Contact
by program area
by region
by category
by recency
United Nations and Culture of Peace
Global Movement for a Culture of Peace
Values, Attitudes, Actions
Rules of the Game
Submit an Article
Become a CPNN Reporter


Création d’un Réseau de fondations et d’institutions de recherche pour la promotion d’une culture de la paix en Afrique
an article by Enzo Fazzino, Département Afrique, UNESCO

A l’initiative de l’UNESCO et de la Fondation Félix Houphouët-Boigny pour la recherche de la paix, les représentants de 26 fondations et institutions de recherche travaillant dans le domaine de la paix en Afrique se sont réunis les 20 et 21 septembre au Siège de l’Union Africaine à Addis Abeba, en Ethiopie. Ces organisations, dont les sièges se trouvent dans une vingtaine de pays du continent africain, ont décidé de se constituer en réseau afin de coordonner leurs actions respectives et mettre en œuvre des projets communs.



click on photo to enlarge

Cette réunion, organisée conjointement par l’UNESCO, la Fondation Félix Houphouët-Boigny pour la recherche de la paix et la Commission de l’Union africaine, s’est déroulée à l’occasion de la célébration de la Journée internationale de la paix (21 septembre). Elle fait partie des mesures de suivi du Forum panafricain « Sources et ressources pour une culture de la paix » qui s’est déroulé en mars dernier, à Luanda (Angola). Ce Forum avait donné lieu à l’adoption d’un Plan d’action en faveur de la culture de la paix en Afrique et au lancement d’un Mouvement panafricain, en suscitant la naissance de campagnes de sensibilisation et de mobilisation au niveau national sous la devise « Agissons pour la paix ».

L’un des résultats majeurs du Forum de Luanda avait aussi été le lancement d’un partenariat multi-acteurs pour la mise en œuvre de ce Plan d’action par un ensemble coordonné d’actions aux niveaux national, sous régional et régional.

C’est dans ce cadre que les participants à cette réunion ont décidé de créer le « Réseau de fondations et d’institutions de recherche pour la promotion d’une culture de la paix en Afrique », dont les objectifs sont de:

- Coordonner les actions respectives afin d’assurer une vision et des pratiques communes et une mutualisation des ressources et des moyens d’action ;

- Donner une meilleure visibilité des organisations et de leurs activités auprès des citoyens et des institutions nationales et internationales ;

- Contribuer à la mise en œuvre du Plan d’action de Luanda par l’élaboration et la réalisation de programmes communs ;

- Œuvrer à la mise en œuvre de l’Agenda 2063 de l’Union africaine et du Programme intersectoriel de l’UNESCO pour une culture de la paix ;

- Elargir le réseau à des organisations africaines et non africaines poursuivant les mêmes objectifs.

Les participants ont décidé de créer un Secrétariat provisoire du réseau composé des organisations listées ici :

Ce Secrétariat provisoire, coordonné par la Fondation Félix Houphouët-Boigny pour la recherche de la paix, a pour mandat d'élaborer le rapport de la réunion de création du réseau, d'étudier les statuts juridiques appropriés et de préparer la première réunion d'installation du réseau en juin 2014.

Parmi les projets communs proposés pendant la rencontre on peut retenir : un projet de recherche-action sur les mécanismes endogènes de prévention et de résolution des conflits en Afrique (Université de la paix / Programme Afrique et Chaire UNESCO pour la culture de la paix de l’Université de Cocody/Abidjan), la mise en place d’une plateforme web pour la création d’une communauté de pratiques parmi les organisations membres du réseau (Chaires UNESCO pour la culture de la paix et le développement durable de l’Université de Florence) et le lancement d’une initiative pour la jeunesse africaine et la culture de la paix (Fondation Omar Bongo Ondimba).

Pour une liste des toutes les institutions impliquées, cliquez ici.

( Cliquez ici pour la version anglaise de cet article.

DISCUSSION

There is no question yet associated with this article.


* * * * *

LATEST READER COMMENT:

(The following is continued from the main article listed above.)

Organisations dans le Secrétariat provisoire du Réseau :

1- Fondation Edoardo Dos Santos – Angola
2- Centre international de recherche et de documentation sur les traditions les langues africaines (CERDOTOLA) - Cameroun
3- Université de la paix (UPEACE) –Programme Afrique  – Costa Rica / Ethiopie
4- Chaire UNESCO pour la culture de la paix de l’Université de Cocody/Abidjan - Côte d’Ivoire
5- Fondation Félix Houphouët-Boigny pour la recherche de la paix - Côte d’Ivoire
6- Cairo Regional Center for Training on Conflict Resolution and Peace Keeping in Africa - Egypte
7- Institute for Security Studies (ISS) – Siège régional en Ethiopie
8- Counseling and Youth Development Center for Africa - Malawi
9- Chaire UNESCO pour la culture de la paix, le règlement des conflits, les droits de l’homme, la démocratie et la bonne gouvernance – République Démocratique du Congo
10- Centre régional de recherche et de documentation sur les femmes, le genre et la construction de la paix dans la région des Grands Lacs, Kinshasa – Siège régional en République Démocratique du Congo
11- Peace Research Institute (PRI) – Université de Khartoum - Soudan 
12- Center for Peace and Development Studies – Soudan du Sud

Membres fondateurs :
1- UNESCO "Oliver Tambo" Chair on Human Rights – Afrique du Sud
2- Fondation Agostinho Neto - Angola
3- Fondation Edoardo Dos Santos – Angola
4- Centre international pour l’éducation des Filles et des femmes en Afrique (CIEFFA) - Burkina Faso
5- Centre international de recherche et de documentation sur les traditions les langues africaines (CERDOTOLA) - Cameroun
6- Institut de l’Afrique de l’Ouest – Cap Vert
7- Chaire UNESCO pour la culture de la paix de l’Université de Cocody/Abidjan - Côte d’Ivoire
8- Fondation Félix Houphouët-Boigny pour la recherche de la paix - Côte d’Ivoire
9- Cairo Regional Center for Training on Conflict Resolution and Peace Keeping in Africa - Egypte
10- Université de la paix (UPEACE) –Programme Afrique  – Costa Rica / Ethiopie
11- Institute for Security Studies (ISS) – Ethiopie
12- Institute for Peace and Security Studies IPSS) – Ethiopie
13- Fondation Omar Bongo Ondimba / Commission nationale pour l’UNESCO – Gabon
14- West Africa Center for Peace Studies (WACPS) - Ghana
15- UNESCO Transdisciplinary Chair for Human Development and Culture of Peace – Italie
16- Counseling and Youth Development Centre for Africa - Malawi
17- Chaire UNESCO pour la promotion d’une culture de la paix et des droits de l’homme - Mali
18- Observatory of Cultural Policies in Africa (OCPA) - Mozambique
19- The Society For Peace Studies and Practice - Nigeria
20- Centre régional de recherche et de documentation sur les femmes, le genre et la construction de la paix dans la région des Grands Lacs, Kinshasa – Siège régional en République Démocratique du Congo
21- Chaire UNESCO pour la culture de la paix, le règlement des conflits, les droits de l’homme, la démocratie et la bonne gouvernance – République Démocratique du Congo
22- Femmes Africa Solidarité (FAS) – Sénégal / Suisse
23- Conseil pour le développement de la recherche en sciences sociales en Afrique (CODESRIA) – Sénégal
24- Peace Research Institute (PRI) – Université de Khartoum - Soudan 
25- Center for Peace and Development Studies – Soudan du Sud
26- Fondation Pax Africana – Togo

Organisations ne participant pas à cette réunion, mais souhaitant joindre le réseau :
1. The African Center for Constructive Resolution of Disputes (ACCORD) – Afrique du Sud
2. Fondation Ki-Zerbo – Burkina Faso
3. Fondation Amilcar Cabral – Cap Vert
4. Fondation « Cultura de Paz » - Espagne
5. The Whitaker Peace and Development Initiative – Etats-Unis d’Amérique
6. International Institute for Peace – Etats-Unis d’Amérique
7. UNESCO Chair in African Peace and Conflict Studies, University of Bradford – Royaume-Uni de Grande-Bretagne et d’Irlande du Nord
8. . ...more.


This report was posted on 27 septembre 2013.