French
Spanish
GLOBAL MOVEMENT FOR A CULTURE OF PEACE

On the left below, please find an article for the Culture of Peace News Network and on the right the discussion related to this article. You are invited to read and join in the discussion by clicking on any of the questions listed here, or, if you wish, you may enter a new discussion question as described on the bottom of this page. Please take the time to check one of the boxes below as to whether this article should be given a high priority, a medium priority or no priority

Learn Write Read Home About Us Discuss Search Subscribe Contact
by program area
by region
by category
by recency
United Nations and Culture of Peace
Global Movement for a Culture of Peace
Values, Attitudes, Actions
Rules of the Game
Submit an Article
Become a CPNN Reporter


Elles remboursent mieux et obtiennent moins
an article by Ndéye Débo Seck, Sud on Line, Senegal

L’accès des femmes aux ressources constitue une question essentielle pour la réalisation de leurs droits économiques et sociaux. Raison pour laquelle, elle est inscrite dans le programme du 21ème congrès de la Fédération Internationale des Femmes de Carrière Juridique (FIFCJ). Un panel a réuni experts de la banque mondiale et de la FAO ainsi que des spécialistes de la finance et de la microfinance.



click on photo to enlarge

L’environnement économique de la zone UEMOA (l'Union économique et monétaire ouest africaine) est marqué par les incertitudes socio-politiques, les difficultés d’accès au crédit et aux facteurs de production que sont la terre et l’eau. Les femmes qui constituent la principale main d’œuvre agricole produisent les cultures vivrières, assurent la transformation, la conservation et le commerce de la majorité de la production.

D’après la Secrétaire général de la BCEAO [La Banque Centrale des États de l'Afrique de l'Ouest], Fatima Zahra Diop, la proportion de femmes entrepreneures a considérablement cru. En dépit de leur contribution, elles ont des difficultés à accéder aux ressources. Des études montrent que 45% des crédits des Institutions de Micro Finance sont accordés aux femmes. 37% des femmes ont accès aux services financiers dans les pays en développement contre 45% d’hommes, or les femmes remboursent mieux les crédits.

Les femmes jouent un rôle important dans la construction et la consolidation de la paix. Encore faut-il qu’elles jouissent pleinement de tous leurs droits, notamment aux ressources financières. Pour cela, la « sexospécificité » doit être incluse dans les processus de planification des états et acteurs économiques et sociaux avec l’intégration au droit et à l’économie. Pour Mme Diop, « il faut des actions vigoureuses et novatrices par l’ensemble des parties prenantes dans un contexte pesant de contraintes sociologiques, religieuses et juridiques. »

La Secrétaire générale de la BCEAO dira ainsi que « l’accès des femmes à la finance est tributaire des améliorations générales qui doivent être apportées au climat des affaires dans les états de l’union.» Des mesures incitatives, politiques et pratiques doivent être prises pour une agriculture et des habitudes de consommation durables.

Du point de vue d’Aminata Niane, représentante de la banque mondiale, « un meilleur accès à la terre permet une meilleure productivité, une meilleure contribution à la sécurité alimentaire et à la lutte contre la pauvreté ». Elle est convaincue que « L’accès des femmes au crédit est une question de vision et de volonté politique ».

( Cliquez ici pour une version anglaise)

DISCUSSION

Question(s) related to this article:


HOW to "set a goal" for Women on Earth Today, WOMEN own less than 1% of land worldwide; let's CHANGE THAT !

* * * * *

LATEST READER COMMENT:

FOOD CEREMONIES generate PEACEFUL COMMUNICATIONS

Although I never met Wangari Maathai, as a peacekeeper and corn holder here on Turtle Island, I've been aware of her work for over a decade.  I wish to invite any of her good friends to visit me because I would like to have known more of her.  We all benefit when women work the land.  What if the world had never known of her work, what a loss that would have been.

That is where I stand today, holding the corn and it is so "endangered"
and is a major staple FOOD of two continents!
ThreeSistersPlanting.info

How can we change this?  I use "in TENT SHUN all en cryp ting" here so
please observe caution because

There will never be peace while people are not in touch with the earth and growing food. Now that a MONSter on Turtle Island has ruined 97.5% of our sacred corn, we need to SHARE seed WORLDWIDE in PRIVATE HANDS.

These are my dreams >>~~~>

Feed ALL Children Educate ALL People
is the mission of Peace n Planting, here is how/why we are a church and GAIA our mother earth OWNs all SEED.
FOOD CEREMONIES generate PEACEFUL COMMUNICATION
Gather in fields: the congregation.  
Plant seeds: the ceremony.  PRAY during the growing/watering.
Share WORLDWIDE: the communion. . ...more.


This report was posted on November 29, 2012.