L’Angola abrite le biennal sur la culture de paix en Afrique

LIBERTE DE L’INFORMATION

Un article de Agência Angola Press

Le ministre angolais de l’Enseignement Supérieur, Adão do Nascimento, a annoncé aux représentants des Etats membres de l?UNESCO que l’Angola abriterait à partir de l’année prochaine, un biennal sur la culture de paix en Afrique.

Angola
Le ministre angolais de l’Enseignement Supérieur, Adão do Nascimento
Foto de Francisco Miudo

Intervenant à la 38ème session plénière de la conférence générale de l’UNESCO qui se déroule à Paris depuis le 3 novembre, le gouvernant a dit que le biennal ferait, entre autre, une évaluation sur l’accomplissement par les Etats membres de l’Union Africaine, du Plan d’action approuvée à Luanda, en mars 2013.

Selon lui, ce biennal est plus qu’une voie pragmatique pour la matérialisation du thème séculier de l’UNESCO concrètement comme les guerres naissent de l’esprit des hommes, c’est de l’esprit des hommes que doivent être élevés les défenseurs de la paix.

Le chef de la délégation angolaise à la conférence générale a salué les appels de l’UNESCO pour que la communauté internationale s’engage dans la défense inconditionnelle des biens du patrimoine de l’humanité, victimes de destruction indiscriminée, comme cela se passe malheureusement dans plusieurs régions du monde.

( Cliquez ici pour une version anglaise de cet article ou ici pour une version espagnole.)

 

Question related to this article.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *