Algérie: Séminaire sur l’islam et le rejet de la violence les 12 et 13 août à Laghouat

. . TOLÉRANCE & SOLIDARITÉ . .

Un article del Algérie Presse Service

L’Islam et le rejet de la violence, est le thème du 10ème séminaire Abdeldjebbar Tidjani, prévu les 12 et 13 août au siège de la zaouia Tidjania à Ain-Madhi (Laghouat), a-t-on appris jeudi des responsables de cette zaouia.

algerie

La rencontre, à laquelle prendront part plusieurs chouyoukh et professeurs de différentes régions du pays, sera consacrée à la voie de l’Islam dans le rejet de la violence et le remède à ses causes, a-t-on indiqué.

Les participants à cette manifestation religieuse traiteront de plusieurs sujets dont “la violence : phénomène et signification”, “le choc des civilisations et la violence”, “le discours religieux modéré et la sensibilisation”, ainsi que “les média et leur rôle dans la sensibilisation et la propagation de la culture de la paix et de la tolérance”, ont précisé les organisateurs.

Le thème retenu pour cette édition du séminaire Abdeldjebbar Tidjani est motivé par les proportions “inquiétantes et préoccupantes” prises par ce phénomène “étranger à la société musulmane”, d’où la nécessité d’alerter et de mettre en garde contre sa propagation et son infiltration dans la société, ont-ils fait remarquer.

L’objectif de ce séminaire, depuis son institution, est “d’éveiller les consciences et de propager la culture et le savoir au sein de la société”, selon les organisateurs.

Ce séminaire porte le nom d’Abdeldjebbar Tidjani, 10ème Calife général de la Tarîqa (confrérie) Tidjania sur la période 1991-2005, décédé à l’âge de 85 ans.

La Tarîqa Tidjania a été fondée en 1781 à Boussemghoune par Sidi Ahmed Tidjani (1737-1815), et compte des millions d’adeptes à travers le monde.

(Clickez ici pour une traduction anglaise.

Question for this article

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *