French
Spanish
GLOBAL MOVEMENT FOR A CULTURE OF PEACE

On the left below, please find an article for the Culture of Peace News Network and on the right the discussion related to this article. You are invited to read and join in the discussion by clicking on any of the questions listed here, or, if you wish, you may enter a new discussion question as described on the bottom of this page. Please take the time to check one of the boxes below as to whether this article should be given a high priority, a medium priority or no priority

Learn Write Read Home About Us Discuss Search Subscribe Contact
by program area
by region
by category
by recency
United Nations and Culture of Peace
Global Movement for a Culture of Peace
Values, Attitudes, Actions
Rules of the Game
Submit an Article
Become a CPNN Reporter


Vers une culture de Paix et Reconnaissance: La Palestine est un membre de l’UNESCO
an article by Ayman Qwaider

La Palestine est devenue le 195ème Etat à joindre l’Organisation des Nations Unies pour l’éducation, la science et la culture, ci-après, l’UNESCO . Son admission au sein de la famille de l’UNESCO a offert une bouffée d’optimisme et d’espoir aux Palestiniens qui croient, profondément, dans la mission de l’UNESCO, à savoir «construire la paix dans l’esprit des hommes et des femmes.» L’admission de la Palestine est une victoire symbolique non seulement pour les Palestiniens, mais aussi pour les nombreuses nations du monde ayant voté pour la reconnaissance de la Palestine au sein des Nations Unies et soutenu la demande légitime du peuple palestinien à être représenté en tant qu'Etat aux Nations unies.


(c) Rusty Stewart photostream

click on photo to enlarge

Si ce vote n’est pas en soi une reconnaissance de la souveraineté palestinienne dans le concert des Nations unies, cette large majorité de nations ayant soutenu l’admission de la Palestine à l’UNESCO est symbolique du soutien remarquable dont jouit globalement la cause de la souveraineté et des droits nationaux palestiniens.

Les Palestiniens ont été soumis de manière prolongée à un système d’injustices et se battent depuis des décennies non seulement pour être reconnus en tant que peuple à part entière, mais pour se voir accorder des droits humains fondamentaux. Aujourd’hui avec cet pas unilatéral en direction de l’obtention de droits humains élémentaires, ce pas vers la dignité et vers la reconnaissance d’un Etat, les droits et la dignité des générations futures de Palestiniens semblent plus accessibles.

Si les droits et la dignité de l’autre ne sont pas pris en compte, comment est-il possible d’imaginer une quelconque justice ? Cela a été impossible depuis plus de 63 ans, et cela ne saura l’être sans la reconnaissance des Palestiniens en tant que peuple. Peuple ayant toute légitimité et ayant droit aussi bien aux droits fondamentaux, que celui d’un État et de leur propre souveraineté établie clairement au sein des Nations unies, et à travers son Assemblée Générale.

La reconnaissance et l’acceptation par l’UNESCO est un pas positif dans cette direction.

Malgré de très puissants intérêts en jeu dans la donne géopolitique actuelle, et malgré l’existence d’une opposition à l’initiative palestinienne et sa demande d’une reconnaissance au sein de l’ONU, cette acceptation de la Palestine à l’UNESCO prouve l’existence sous-jacente d’un large consensus sur la question d’un état palestinien. Ce consensus est plus évident que jamais.

La Reconnaissance est une étape vitale vers la Justice. La Paix est à la Justice ce que le fruit est à l’arbre ayant pu fleurir. Aucune paix de longue durée n’a pu être atteinte sans une base fondamentalement de justice et d’équité pour toutes les parties concernées. En tant que Palestinien, témoin de décennies de chagrin et injustices, comme tous les Palestiniens, je peux affirmer que nous sommes terriblement reconnaissants à la famille qu’est l’UNESCO pour la générosité de ce geste, cette reconnaissance et son soutien, et de ne pas avoir failli en ce qui concerne cette question de la Palestine. Nous, le peuple de la Palestine, nous vous saluons pour votre droiture, votre équité et votre intégrité dans votre soutien de la cause qu’est la justice.

( Cliquez ici pour une version anglaise)

DISCUSSION

Question(s) related to this article:


Presenting the Palestinian side of the Middle East, Is it important for a culture of peace?

* * * * *

LATEST READER COMMENT:

Presenting the Palestinian side from the blog of Mazim Qumsiyeh:

1- Palestine is the Western part of the Fertile Crescent: an area that includes Palestine, Jordan, Lebanon, Syria, and Iraq. In this Fertile Crescent the first human agriculture developed.  Here the first domestication of animals (e.g. goats, donkeys, camels) and plants (e.g. wheat, barley, chickpeas, lentils, olives) happened.

2- This is also where civilization began including development of the first alphabet (by Phoenician Canaanites) and the first laws.  It was where we first developed sciences like astronomy, engineering, and mathematics

3- The original inhabitants of the Western part of the Fertile Crescent were called Canaanites and the original language was called Aramaic which Jesus spoke (he was born in the country called then Palestine and thus he was Palestinian)

4- The old Aramaic language gave rise to derived languages including Syriac, Arabic, and Hebrew and this language group is called Semetic languages

5- Arabic alphabet evolved in Southern Canaan (today’s Jordan and Palestine) while the Latin alphabet evolved in Northern Canaan (Phoenicia, present day Lebanon and Syria).  The Alphabet used in Europe today came from our part of the world.

6- The people of Southern Canaan including Palestine endured many invasions of armies with nearly 15 times that local people were ruled by kings or emperors (Persian, Roman, Umayyad, Abbasid, Israelite etc). . ...more.


This report was posted on November 4, 2011.