French
Spanish
GLOBAL MOVEMENT FOR A CULTURE OF PEACE

On the left below, please find an article for the Culture of Peace News Network and on the right the discussion related to this article. You are invited to read and join in the discussion by clicking on any of the questions listed here, or, if you wish, you may enter a new discussion question as described on the bottom of this page. Please take the time to check one of the boxes below as to whether this article should be given a high priority, a medium priority or no priority

Learn Write Read Home About Us Discuss Search Subscribe Contact
by program area
by region
by category
by recency
United Nations and Culture of Peace
Global Movement for a Culture of Peace
Values, Attitudes, Actions
Rules of the Game
Submit an Article
Become a CPNN Reporter


Maroc: Les enfants du monde se rassemblent pour la paix; 8ème édition du Festival international du folklore de l’enfant
an article by Libération, Maroc

La huitième édition du Festival international du folklore de l’enfant (FIFE) se tiendra du 17 au 24 août courant, sous la houlette de l’Association Bouregreg, sur le thème «Enfants de la paix». Cette manifestation, qui sera organisée sous la Présidence d’honneur de Son Altesse Royale la Princesse Lalla Meryem, se veut, comme à l’accoutumée, une célébration par excellence des danses traditionnelles des 25 pays invités : Libye, Palestine, Turquie, Géorgie, Ukraine, Russie, Slovénie, Mexique, Etats-Unis d’Amérique, Kirghizistan, Turkmenistan, Thaïlande, Indonésie, Malaisie, Espagne, France, Serbie, Pologne, Belarus, Egypte, Côte d’Ivoire, Gabon, Congo- Brazzaville, Venezuela, et bien évidemment le Maroc qui participe avec plusieurs troupes folkloriques, dont une importante délégation des provinces du Sud.



click on photo to enlarge

L’objectif de cet événement, auquel prennent part 500 enfants, provenant des pays du monde arabe et musulman, de l’Europe, de l’Asie, de l’Amérique et pour la première fois, de l’Afrique, est, selon les organisateurs, de diffuser la culture de paix et la coexistence et de créer des espaces de divertissement pour la population de Rabat, Salé, Témara et Tanger. Ainsi que de créer un lieu de rencontres et d’échanges entre les enfants de tous les continents, des différentes religions et cultures, pour qu’ils puissent s’imprégner de la culture de la paix et de la tolérance. Toujours selon la même source, ces enfants seront également invités à découvrir la culture, les traditions et la civilisation du Maroc, en visitant de nombreux monuments historiques, entre autres, le Mausolée Mohammed V à Rabat et la Mosquée Hassan II à Casablanca.

Ce festival qui prend, d’une édition à l’autre, une envergure exceptionnelle, avec la collaboration des différents partenaires de l’Association Bouregreg, draine un public nombreux, composé de jeunes et de moins jeunes, vers les scènes de spectacles, en vue d’apprécier des danses folkloriques internationales, interprétées par des enfants de différents horizons.

Le bal sera ouvert, le dimanche 17 août, à partir de 21 heures, par une parade des troupes folkloriques de la place des Martyrs à Salé, en passant par l’Avenue 2 Mars, et l’Avenue Ben Aboud, pour arriver à la place Bab Lamrissa, où se déroulera la cérémonie d’ouverture.

Pour la deuxième journée du festival, les enfants défileront également depuis la Poste, située au Boulevard Mohammed V à Rabat, vers le Parlement, pour donner lecture du Message de la Paix, en 4 langues : arabe, amazigh, français et anglais.

Quant aux spectacles, ils auront lieu tous les jours, du 19 au 23 août, à partir de 21 heures, à la corniche de Tanger, à la plage de Saint-Germain à Témara et à Mahaj Ryad à Rabat.

Il est à rappeler que les délégations participantes à cette manifestation seront reçues par le chef du gouvernement, le président de la Chambre des représentants, la ministre du Développement social, de la Femme, de la Famille et de la Solidarité, le wali de la région de Tanger-Tétouan, les gouverneurs de Salé et de Témara- Skhirat, le président de la commune urbaine de Salé, et d’autres personnalités.

Par ailleurs, un hommage spécial sera rendu à Rinat Habib Allah, chorégraphe de renommée depuis 50 ans et créateur d’écoles de danse. Il est également président de la Fédération internationale du folklore de l’enfant à Moscou.

( Cliquez ici pour une version anglaise)

DISCUSSION

Question(s) related to this article:


Do the arts create a basis for a culture of peace?, What is, or should be, their role in our movement?

* * * * *

Latest reader comment:

Yes, the arts do create a basis for a culture of peace.
The question I would raise is where are the visual artists who have produced a Guernica like painting of Felluja? Paintings last longer than photographs which are too often fleeting.
Do the poets against the war meet annually?
I caught a bit of an interesting tv show which featured world class artists such as Wole Soyinka speaking in Israel/Palestine about ways to further the peace movement there. Did anyone else see the entire show?
I hope a local Peace Day could emulate the UN opening ceremony .


This report was posted on 15 août 2014.