French
Spanish
GLOBAL MOVEMENT FOR A CULTURE OF PEACE

On the left below, please find an article for the Culture of Peace News Network and on the right the discussion related to this article. You are invited to read and join in the discussion by clicking on any of the questions listed here, or, if you wish, you may enter a new discussion question as described on the bottom of this page. Please take the time to check one of the boxes below as to whether this article should be given a high priority, a medium priority or no priority

Learn Write Read Home About Us Discuss Search Subscribe Contact
by program area
by region
by category
by recency
United Nations and Culture of Peace
Global Movement for a Culture of Peace
Values, Attitudes, Actions
Rules of the Game
Submit an Article
Become a CPNN Reporter


Gao, Mali : Les jeunes à l’école de la culture de la paix
an article by Mali Actu (abrégé)

Contribuer à la promotion d’un journalisme professionnel, sensible aux conflits et à la paix, tel était l’objectif fondamental de l’atelier de formation organisé du 06 au 09 mai 2014, par l’Association des journalistes pour la Paix et la Non-Violence (AJPV) en partenariat avec l’UNESCO à l’intention des animateurs et jeunes journalistes de Gao. L’atelier qui s’est déroulé dans les locaux de la Direction Régionale des Jeunes de Gao a regroupé une vingtaine de jeunes autour du thème central : « les questions de paix, des droits de l’Homme, la diversité culturelle, la prévention et la résolution des conflits ».



click on photo to enlarge

Le Mali tente de se relever d’un conflit armé qui a, durement, éprouvé ses populations. Les questions de sécurité, de paix et de réconciliation deviennent, alors, des sujets d’actualité. Dans le processus de résolution de la crise et de réconciliation nationale, engagé par les autorités du pays, les jeunes ont un rôle capital à jouer. Conscients de cette réalité, les partenaires du Mali, ont décidé de soutenir la jeunesse malienne. C’est dans ce cadre que le gouvernement Bulgare, à travers l’UNESCO, finance des activités visant à « responsabiliser les jeunes en situation de post-conflit au Mali pour la réconciliation, la paix et le développement par une amélioration de l’accès et l’utilisation de technologies nouvelles de l’information et de la communication (TIC) », à travers des associations et regroupements évoluant sur le territoire national (voir le site web : www.paix- jeunesse.org).

L’Association des Journalistes pour la Paix et la Non-Violence (AJPV), partie prenante du projet, a initié une série d’activités visant à former, sensibiliser et surtout à établir des discutions directes et indirectes sur la paix, la gestion non-violente des conflits, les droits de l’Homme, la diversité culturelle et les valeurs universelles. Les débats organisés à ces occasions, sont relayés en direct sur certaines radios locales et relatés par la presse écrite, pour ensuite se retrouver sur le site web www.paix- jeunesse.org)créé à cet effet.

La semaine dernière, l’AJPV était à Gao pour former et sensibiliser les jeunes sur les questions de paix, de gestion non-violente des conflits, des droits de l’Homme, de diversité culturelle et de réconciliation nationale. L’atelier qu’elle a organisé, a regroupé une vingtaine de jeunes animateurs de radio, en manque de formation qui, durant quatre jours, s’est familiarisée avec les outils d’analyse des conflits ; a approfondi ses connaissances du code d’éthique et de déontologie qui régit le métier de journaliste ; découvert ce que c’est que média de paix, média de haine ; pu déterminer le rôle des médias dans la protection des droits humains, surtout en période de crise. Pendant les discussions, les animateurs et journalistes de radio, ont pris conscience de leur rôle dans l’apaisement du climat social dans le processus actuel de sortie de crise. Il s’agira désormais, pour eux, d’adopter, non seulement, une communication non-violente mais, également, d’initier des programmes de sensibilisation sur la paix et la réconciliation nationale. . .



( Cliquez ici pour une version anglaise)

DISCUSSION

Question(s) related to this article:


African journalism and the culture of peace, A model for the rest of the world?

* * * * *

Latest reader comment:

CPNN continues to find that African journalists give priority to culture of peace news, unlike media in much of the world that give priority to violence.  Here are some of the articles published previously:

Journalists from Northern Cameroon Reinforce Communication for Peace

Culture of Peace Featured in Most Recent Issue of Afrique Démocratie

Launch of the network of journalists for peace and security in Africa (Netpeace)


This report was posted on 19 mai 2014.