French
Spanish
GLOBAL MOVEMENT FOR A CULTURE OF PEACE

On the left below, please find an article for the Culture of Peace News Network and on the right the discussion related to this article. You are invited to read and join in the discussion by clicking on any of the questions listed here, or, if you wish, you may enter a new discussion question as described on the bottom of this page. Please take the time to check one of the boxes below as to whether this article should be given a high priority, a medium priority or no priority

Learn Write Read Home About Us Discuss Search Subscribe Contact
by program area
by region
by category
by recency
United Nations and Culture of Peace
Global Movement for a Culture of Peace
Values, Attitudes, Actions
Rules of the Game
Submit an Article
Become a CPNN Reporter


L’éducation au cœur des recommandations syndicales adressées au G20
an article by Internationale de l'Education (abrégé)

Inscrire les services publics tels que l’enseignement au rang des priorités du programme du G20 n’est que l’une des principales recommandations adressées par Labour 20 (L20) à la réunion des chefs d’Etat et de gouvernement du G20, prévue les 5 et 6 septembre prochains à Saint- Pétersbourg, en Russie. Le L20 regroupe les représentant(e)s de syndicats élu(e)s des pays du G20.



click on photo to enlarge

Le L20 estime que le G20 a perdu du terrain et toute crédibilité quant à sa capacité à coordonner les politiques indispensables pour sortir les économies de la crise, dans la mesure où ses engagements ne semblent pas être respectés. Selon le L20, les populations se sentent abandonnées par leurs responsables politiques, puisque 8 personnes sur 10 déclarent que leur gouvernement n’est pas parvenu à lutter contre le chômage. Seule une personne sur sept (13 pour cent) estime que les responsables politiques gouvernent dans l’intérêt des travailleurs/euses.

« Le G20 doit absolument changer sa politique et mener des actions plus efficaces, tant à l’échelle mondiale que nationale. Il doit prendre des mesures coordonnées pour favoriser une croissance durable, inclusive, écologique et orientée sur l’emploi. Les gouvernements du G20 doivent respecter les engagements pris à Los Cabos (Sommet du G20 de 2012) et adopter des politiques permettant de répondre à la demande nationale, en investissant dans l’éducation, l’innovation et les infrastructures. Ces mesures doivent à la fois permettre d’opérer la transition vers une économie verte et d’assurer le développement durable en offrant des emplois de qualité », estime le L20.

Priorités politiques clés établies par le L20:

· Créer des emplois de qualité, favoriser une croissance inclusive et fixer des objectifs nationaux en matière d’emploi.

· Favoriser l’insertion des jeunes sur le marché du travail.

· Accroître durablement la demande globale.

· Augmenter durablement l’investissement dans les infrastructures et l’économie verte.

· Eradiquer la fraude fiscale et les transferts de bénéfices, et s’orienter vers une fiscalité équitable et progressive.

· Mettre en place une réglementation efficace du système financier et faire en sorte d’introduire une taxe sur les transactions financières (TTF) à l’échelle mondiale.

· Garantir les droits des travailleurs/euses et la sécurité du travail dans les Chaînes de valeur mondiales (CVM).

Les responsables du mouvement syndical ont également précisé que pour atteindre ces objectifs prioritaires, les dirigeant(e)s du G20 doivent mettre en œuvre un Plan d’action du G20 pour l’emploi, qui se veuille holistique . . .

Le L20 a également appelé le G20 à tout mettre en œuvre pour mettre fin à l’exploitation, garantir les droits des travailleurs/euses et le travail décent dans les CMV, notamment en veillant à ce que les nouveaux Objectifs du Millénaire post-2015 pour le développement englobent le travail décent, un seuil de protection sociale minimal, l’éducation publique et la justice, et à conclure d’ici 2015 un accord mondial ambitieux en matière de changement climatique.

« L’IE soutient fermement les recommandations des responsables du L20. Elles représentent un outil indispensable pour sortir de la crise et offrir un avenir meilleur à nos sociétés. Le L20 est un puissant porte-parole des travailleuses et travailleurs, et les dirigeantes et dirigeants du monde se doivent de l’écouter », a déclaré Fred van Leeuwen, Secrétaire général de l’IE.

Il a également salué l’importance accordée par le L20 à la protection de services publics tels que les secteurs des soins de santé et de l’éducation. Il a souligné que les autorités publiques sont tenues de garantir une éducation de qualité pour toutes et tous, et particulièrement en période de crise économique et financière.

Pour consulter le texte intégral des recommandations prioritaires du L20, cliquez ici.

( Cliquez ici pour une version anglaise)

DISCUSSION

Question(s) related to this article:


What is the relation between peace and education?,

* * * * *

Latest reader comment:

Letter from Mohatma Gandhi to Maria Montessori.

To Madame Montessori

Even as you, out of your love for children, are endeavoring to teach children, through your numerous institution, the best that can be brought out of them, even so, I hope that it will be possible not only for the children of the wealthy and the well-to-do, but for the children of paupers to receive training of this nature. You have very truly remarked that if we are to reach real peace in this world and if we are to carry on a real war against war, we shall have to begin with children and if they will grow up in their natural innocence, we won't have the struggle, we won't have to pass fruitless idle resolutions, but we shall go from love to love and peace to peace, until at last all the corners of the world are covered with that peace and love for which, consciously or unconsciously, the whole world is hungering.

Mohatma Gandhi, Young India, 19-11-''31


This report was posted on September 5, 2013.